Développement durable

Sonova et les objectifs de développement durable

Des amis se saluent bruyamment, des voitures passent, un chien aboie… et pourtant, c’est le silence absolu. Il en va ainsi pour près de 15% de la population mondiale, qui souffre de surdité partielle ou totale. Sonova tente de remédier à ces déficiences auditives.

Sonova aspire à un monde où chacun peut profiter du plaisir d’entendre et ainsi vivre librement. C’est sur cette vision que l’entreprise fonde l’ensemble de ses activités. 

Sonova est l’un des plus grands distributeurs de solutions auditives au monde. S’engageant sans équivoque en faveur des ODD, l’entreprise a notamment signé le Pacte mondial des Nations unies, un pacte conclu entre l’ONU et des entreprises qui contraint celles-ci prendre toutes les dispositions nécessaires en vue d’atténuer l’impact de la mondialisation sur l’environnement et sur la société. Avec ses produits et prestations, Sonova contribue incontestablement à atteindre le troisième ODD, à savoir «Bonne santé et bien-être».

Bonne santé et bien-être

L’objectif «Bonne santé et bien-être» vise à «donner les moyens de vivre une vie saine et [à] promouvoir le bien-être de tous à tous les âges». De l’eau polluée, des installations sanitaires insuffisantes, un manque d’hygiène ainsi que la pollution atmosphérique conduisent à une mort prématurée. Celle-ci pourrait pourtant être évitée par le biais de mesures adéquates. Plus vulnérables, les femmes enceintes, les mères et les enfants devraient bénéficier de mesures de protections adaptées, raison pour laquelle cet ODD accorde une attention particulière à la mortalité maternelle et infantile, qu’il a pour but de diminuer. Par ailleurs, il met l’accent sur le combat qui doit être mené contre les maladies transmissibles telles que la malaria, la tuberculose et le sida ainsi que les maladies non transmissibles telles que le diabète et le cancer. De nombreuses personnes n’ont pas – ou que difficilement – accès à un système de santé de qualité ou à des médicaments. De plus, celles-ci ne sont pas protégées contre les risques financiers. C’est à tous ces défis que cet objectif veut répondre.

La contribution de Sonova

La déficience auditive reste méconnue. Pourtant, environ 15% de la population mondiale souffre de surdité. Pour la moitié des personnes touchées, la prévention aurait permis d’éviter une perte auditive. Mais le défis réside également dans le fait que 80% des personnes atteintes de déficience auditive vivent dans des pays émergents ou en développement et n’ont bien souvent pas accès à des soins médicaux ou à une prise en charge en cas de problèmes d’audition. La surdité ne provoque pas uniquement des problèmes de compréhension; elle a également des conséquences considérables sur les interactions sociales et l’inclusion des personnes, les activités quotidiennes ainsi que la vitalité émotionnelle.

Sonova s’engage en faveur d’un accès à des services de santé de base de qualité, en particulier dans les pays en voie de développement, et forme des professionnelles de la santé; il s’agit là de deux des cibles du troisième ODD. Sa gamme d’aides auditives, d’implants cochléaires et de services d’audiologie contribue à améliorer la santé et le bien-être. Fondatrice de l’organisme «Hear the World Foundation», la société Sonova y apporte chaque année son soutien par un don fort généreux. La fondation offre gracieusement des produits visant à améliorer les performances auditives des personnes issues de couches sociales défavorisées. De plus, elle accorde des fonds à des régions mal desservies dans le but de construire des infrastructures médicales.

Hear the World Foundation

Leader dans le domaine des systèmes auditifs, le groupe Sonova considère qu’il est de son devoir social de faciliter l’accès aux aides auditives. C’est pour cette raison qu’elle a fondé en 2006 l’organisme «Hear the World Foundation». L’objectif de la fondation est, d’une part, de faire de la prévention en matière de perte auditive et de soutenir les personnes malentendantes – en particulier les enfants – et, d’autre part, de sensibiliser la population à ce sujet. Plus concrètement, elle s’est fixée les priorités suivantes:

  • Enfants
    Tout bébé ou enfant qui est sourd de naissance ne peut ni apprendre à parler ni se développer comme les autres enfants de son âge. Par ailleurs, il n’est pas rare que les enfants atteints de surdité totale ou partielle n’aillent pas à l’école, ce qui limite énormément leurs perspectives d’avenir. Afin de lutter contre cette tendance, la fondation évalue l’audition d’enfants et, au besoin, leur fournit des aides auditives. De plus, elle développe et met en place des programmes de dépistage auditif pour les nouveau-nés.
  • Formation d’experts
    Des professionnels locaux sont formés, ce qui permet d’assurer le savoir-faire sur place, afin que la population locale s’affranchisse de l’étranger pour ce qui est des soins relatifs à l’audition. En parallèle, des emplois qualifiés sont créés sur place. La fondation investit dans la formation initiale et continue de professionnels sur place et forme des enseignants à travailler avec des enfants souffrant de perte auditive.
  • Prévention de la perte auditive
    Certains problèmes auditifs – dont les maladies virales, les otites chroniques ou le dosage inapproprié de médicaments sont principalement à l’origine – pourraient être évités chez les enfants dans 60% des cas, grâce à des mesures de prévention adéquates. La fondation vise à améliorer les soins de base médicaux et relatifs à l’appareil auditif ainsi qu’à sensibiliser la population à la perte auditive.
  • Parents et familles
    Les enfants souffrant de perte auditive sont tributaires du soutien notamment émotionnel que leur apporte leurs parents et leur famille. En outre, la famille se charge souvent de stimuler le développement linguistique des enfants et de contrôler les appareils auditifs. Il est dès lors essentiel que l’entourage soit suffisamment informé en ce qui concerne la déficience auditive. La fondation produit du matériel informatif et explicatif et organise des séances d’information ainsi que des évènements de réseautage afin d’aider les parents.

La BCBE et Sonova

Sonova répond aux exigences élevées de l’approche de la BCBE en matière de développement durable et, ainsi, fait partie de l’univers de placement à caractère durable de la banque. Il est donc possible d’investir dans Sonova par le biais des fonds à caractère durable. Ce faisant, la BCBE et, au même titre, ses clients s’engagent en faveur d’un monde où chacun peut profiter du plaisir d’entendre et ainsi vivre librement, comme le formule Sonova dans sa vision.

Sources: Sonova, Hear the World Foundation, ONU, DFAE, ISS-oekom, BCBE

Je souhaite devenir client/e de la BCBE

Si le développement durable vous tient à cœur, vous faites le bon choix en rejoignant la BCBE. Désirez-vous de plus amples informations à ce sujet ? Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller.

Contact