Se former et travailler à la BCBE

Un lieu de formation et de travail attractif

Temps partiels, banque de formation initiale pour apprentis et étudiants, banque de formation continue pour employés et banque de carrière : la BCBE est un employeur régional qui a beaucoup à offrir, non seulement à sa clientèle, mais aussi à ses employés.

La BCBE en tant qu’employeur

La BCBE est solidaire de ses collaborateurs et prône une culture d’entreprise ouverte et transparente. Sa politique commerciale est axée sur le long terme et a pour but d’offrir des places de travail sûres dans une entreprise performante. Elle assume ses responsabilités sociales et propose des conditions de travail attractives au sein d’une entreprise prospère. Pour en savoir plus sur la BCBE, consultez la rubrique « Portrait », où vous trouverez entre autres des informations sur notre stratégie, notre culture d’entreprise, notre politique de diversité, nos standards de service, etc.

La banque motive ses collaborateurs au travers

  • d’une conduite ciblée et par des mesures de développement du personnelàtous les échelons, notamment par le biais de la formation et du perfectionnement
  • des tests techniques
  • de l’affectation optimale du personnel
  • et d’une politique d’information ouverte

L’approche et l’action entrepreneuriales des collaborateurs sont encouragées par une large délégation et la participation.

La satisfaction des collaborateursfait l’objet d’enquêtes périodiques. Les collaborateurs de la BCBE sont satisfaits davantage que la moyenne avec leur employeur, et la banque obtient des résultats de pointe avec cette stratégie. Les absences en raison de problèmes de santé sont en dessous de la moyenne du secteur bancaire

L’effectif du personnel, auxiliaires compris, se situe aux environ plus que 1 200 personnes. 41% de tous les collaborateurs travaille à temps partiel.

La BCBE est un important pourvoyeur de places d’apprentissage dans son espace économique.

  • À fin 2017, 110 apprentis et assistants étaient en formation.
  • Parmi les jeunes collaborateurs, 25 – soit 93% – ont repris une fonction au sein de la BCBE, certainsàtemps partiel pour leur permettre d’obtenir le diplôme d’une école professionnelle supérieure, d’autres comme stagiaires dansl’autre région linguistique du canton.
  • Fin 2017, environ 10 collaborateurs ont participé au programme d’intégration, dans le cadre duquel des jeunes diplômés et professionnels sont formés pour endosser une fonction de vente, de spécialiste ou de cadre.

Des tests techniques garants de qualité

Ceux qui, après la formation, souhaitent rester à la banque ou la rejoindre en tant que collaborateur hors sérail ont de nombreuses possibilités de formation continue :

  • Au centre de formation de Berne-Liebefeld, la BCBE propose des séminairessur desthèmes bancairesspécifiques, mais également sur l’amélioration des compétences de conduite, des compétences personnelles, ainsi que des compétences méthodiques et linguistiques. Ces cours sont également ouverts aux collaborateurs d’autres banques cantonales.
  • Afin de garantir un conseil et un service de haute qualité, les compétences techniques des conseillers à la clientèle de la BCBE sont testées régulièrement.
  • Seulsles collaborateurs certifiés sont en droit de vendre les produits de placement complexes.
  • La formation interne est complétée par des cours externes, notamment dansles secteurs banque et finance, économie d’entreprise et direction de projets.
  • En 2017, les quelque plus que 1 200 collaborateurs ont suivi en moyenne 3,4 jours de formation interne.

En complément des processus de personnel usuelstels que les objectifs annuels ou l’évaluation des performances, la BCBEamis en place, en 1995, un processus de développement du personnel (PEP) qui permet d’identifier et de promouvoir les collaborateurs disposant du potentiel requis pour remplir les hautes exigences des fonctions de spécialiste ou de direction. En moyenne pluriannuelle, 8 à10% des collaborateurssont préparés dans le cadre du PEP pour un poste cible concret.

Augmentation de la quote-part de femmes parmi le personnel

La BCBE cultive la diversité de ses collaborateurs. L’objectif de la banque est d’augmenter à moyen terme la quote-part des femmes dansles fonctions de cadre, notamment de direction. Aujourd’hui, les femmes représentent 44% de l’effectif de la banque – une proportion stable – et 30% de celui des cadres. Leur quote-part à l’échelle des cadres supérieurs, soit les collaborateurs avec procuration ou procuration générale; elle se monte à fin 2017 à 15%. Dix collaboratrices présentant un potentiel de développement ont récemment été intégrées au PEP, ce qui porte à 32 le nombre de femmes spécialement promues dansle cadre de ce processus.

La BCBE mène une politique d’entreprise favorable à la famille. À ce titre, elle encourage le travailàtemps partiel et le partage de travail, et est depuis 2008 adhérente de l’organisation « profawo – aupravant Childcare Service », un interlocuteur professionnel pour toutes les questions afférentes au suivi hors famille des enfants.

Le bilinguisme, une richesse

La structure d’âge des collaborateurs est restée quasiment identique à l’an passé, reflétant une répartition harmonieuse entre les différentes classes d’âge. Le rapport entre collaborateurs d’expérience d’une part et relève et nouveaux collaborateurs d’autre part est, quantàlui, équilibré. La culture d’entreprise de la BCBE est encore renforcée du fait des deux régions linguistiques de son rayon d’activité. Pour leur ferme engagement en faveur du bilinguisme, les sièges de Bienne ont été distingués avec le « Label du bilinguisme».

Depuis de nombreuses années, la BCBE s’engage pour une politique salariale à la fois équitable et mesurée. Déjà en 2006, il a été défini dans les principes de gouvernement d’entreprise que le défraiement total le plus élevé pouvait se monter au maximum au vingtuple du défraiement le plus bas.

  • La politique salariale répond au principe « à travail égal, salaire égal », quis’applique indépendamment du sexe.
  • Outre une indemnisation fixe, le défraiement se compose de deux éléments variables:
    • un programme d’intéressement des collaborateurs dans le cadre duquel l’ensemble des collaborateurs au bénéfice d’un contrat de travail à durée indéterminée ont la possibilité, de souscrire un nombre limité d’actions à un tarif fortement avantageux; ces titres sont bloqués pendant cinq ans.Ce programme est très apprécié: fin 2017, les collaborateurs détenaient au total plus de 4.7% du capital-actions de la banque
    • une indemnité variable versée à environ un quart des collaborateurs; elle se fonde sur le résultat global de la banque, sur celui de l’unité directionnelle ainsi que sur la performance individuelle.

Cette politique salariale traduit l’orientation sur le long terme de la BCBE tout en prévenant les fausses incitations. Les collaborateurs et les cadres doivent travailler dans l’intérêtàlongue échéance de la clientèle et de la banque.

Breadcrumb Navigation | Title

  1. Home
  2. La BCBE
  3. Employeur