L’Assemblée générale approuve la nette hausse du dividende

Les actionnaires de la BCBE ont consenti à toutes les propositions du Conseil d’administration lors de l’Assemblée générale du 22 mai 2018, notamment à l’augmentation sensible du dividende de 6,20 francs à 6,60 francs par action. Ils ont également réélu la présidente et l’ensemble des membres du Conseil d’administration à leur poste.

Le 22 mai 2018, 1'930 actionnaires se sont réunis à BERNEXPO à l’occasion de l’Assemblée générale de la BCBE. Antoinette Hunziker-Ebneter, présidente du Conseil d’administration, est revenue sur le bon résultat de l’exercice 2017 et a montré comment la BCBE vit et met en œuvre ses valeurs ainsi que ses activités à l’aide d’exemples concrets. Antoinette Hunziker-Ebneter a proposé, au nom du Conseil d’administration, d’augmenter sensiblement le dividende de 40 centimes, à 6,60 francs par action, ce que les actionnaires ont accepté. Le montant de la distribution, s’élevant au total à quelque 61,5 millions de francs, sera versé le 28 mai 2018.

Résultat annuel très réjouissant

Hanspeter Rüfenacht, président de la Direction générale, a présenté les résultats de l’année 2017. Les prêts à la clientèle ont progressé de près de 1,1 milliards de francs, s’établissant à 22,4 milliards de francs. Les fonds de la clientèle, qui ont représenté 22,1 milliards de francs, équivalaient à ceux de l’année précédente. La somme du bilan a augmenté de 893,4 millions de francs à 29,3 milliards de francs. En hausse de 6,2 %, le bénéfice annuel s’est monté à 137,4 millions de francs (contre 129,4 millions de francs en 2016).

La BCBE jouit d’une base financière solide avec sa dotation en fonds propres élevée. Fin 2017, les fonds propres bilantaires ont atteint plus de 1,7 milliards de francs, alors qu’en prenant en compte les réserves pour risques bancaires généraux ils se chiffraient à plus de 2,3 milliards de francs. Renforcée par les corrections de valeur et les provisions, la substance qui permet de supporter le risque représente plus de 10 % de la somme du bilan. La banque est ainsi bien dotée. Depuis sa transformation en société anonyme en 1998, la BCBE a versé au canton de Berne des dividendes, des impôts et d’autres indemnités dont la somme est supérieure à 1,9 milliards de francs. Hanspeter Rüfenacht a souligné que l’objectif principal de la banque reste le même, à savoir exploiter une banque solide et prospère au service de l’économie. Par une gestion d’entreprise efficace, la BCBE entend contribuer au développement autonome de la région. Elle peut ainsi s’appuyer sur la proximité avec la clientèle, son ancrage auprès des actionnaires ainsi que sur un engagement sans faille de ses collaborateurs. « La politique d’affaires s’inscrit dans la continuité. Nous restons un partenaire de confiance pour l’économie et la société », a déclaré Hanspeter Rüfenacht.

Réélection des membres du Conseil d’administration

L’ensemble des membres du Conseil d’administration ont été réélu pour un an : Antoinette Hunziker-Ebneter (présidente), Daniel Bloch, Eva Jaisli, Christoph Lengwiler, Jürg Rebsamen, Peter Siegenthaler, Rudolf Stämpfli et Peter Wittwer. Le comité de rémunération se compose d’Antoinette Hunziker-Ebneter, de Daniel Bloch et de Peter Wittwer. Les autres propositions soumises par le Conseil d’administration à l’Assemblée générale ont également été acceptées à une large majorité.

Quelques images de l’Assemblée générale de la BCBE sont disponibles dans la galerie.