Épargner de manière responsable

Le développement durable est-il synonyme de frais supplémentaires? Ou peut-on faire des économies en choisissant un mode de vie responsable? Voici nos 10 conseils pratiques pour ménager l’environnement et son porte-monnaie.

Réduire sa consommation de viande

Selon le WWF Suisse, la consommation de viande représente en Suisse 25% des atteintes à l’environnement liées à l’alimentation, tandis que notre consommation de fruits et de légumes est responsable de 7% seulement des émissions de gaz à effet de serre. Si nous consommions de la viande ou des saucisses trois jours par semaine seulement, nous pourrions améliorer notre empreinte écologique de 20%... et faire des économies, puisque les légumes, les pâtes, le riz ou les pommes de terre coûtent moins cher que la viande et sont tout aussi savoureux quand on sait les apprêter.

  • Effets sur le développement durable: élevés
  • Effets sur le porte-monnaie: moyens
  • Effets sur les habitudes: bas à moyens

Préférer le covoiturage, le train, le vélo et les déplacements à pied

100 kilomètres en voiture génèrent près de 20 kilos de CO2, contre 1 à 6 kilos seulement pour le train. Sachant qu’environ deux tiers des déplacements effectués en Suisse sont inférieurs à 10 kilomètres, les transports publics et le vélo représentent une bonne alternative. Si vous vivez dans une ville ou dans une agglomération de bonne taille, vous pouvez pratiquer le covoiturage. Il vous est également possible d’utiliser des vélos en libre-service. En Suisse, une voiture coûte entre 6600 et 12’000 francs par an (indépendamment de son prix d’achat, des kilomètres parcourus et de sa consommation de carburant, mais y compris la place de stationnement, les taxes, l’assurance, etc.). Un abonnement général annuel de train en seconde classe vaut 3860 francs pour un adulte (nombre de kilomètres illimité, transports publics et car postal compris).

  • Effets sur le développement durable: élevés
  • Effets sur le porte-monnaie: moyens à élevés
  • Effets sur les habitudes: moyens

Ne pas jeter de nourriture

Vous est-il déjà arrivé de devoir jeter de la nourriture? En achetant plus d’aliments non conditionnés, vous éviterez les emballages et les déchets alimentaires, et vous ferez par la même occasion des économies. Par ailleurs, si vous ne mettez pas systématiquement aux ordures les aliments qui ont dépassé la date de péremption, mais que vous les sentez et que vous les goûtez au préalable, vous remarquerez qu’ils peuvent souvent être consommés sans autre. À propos: saviez-vous qu’il est possible d’acheter du pain et des pâtisseries de la veille à un prix plus avantageux? Enfin, congeler la nourriture par portions (ou par tranches s’il s’agit de pain) permet de la réchauffer rapidement. C’est la seule véritable restauration rapide!

  • Effets sur le développement durable: élevés
  • Effets sur le porte-monnaie: moyens
  • Effets sur les habitudes: bas

Porter des habits plus longtemps et acheter local

Quel que soit le produit, c’est sa production qui dévore le plus d’énergie. En portant vos habits plus longtemps, vous ferez du bien à la nature et à votre porte-monnaie. Mieux encore: achetez-les près de chez vous, histoire d’encourager le commerce local (emplois, loyers, recettes fiscales) et d’améliorer votre empreinte écologique. Le trajet aller-retour en tram jusqu’à la ville génère certes 170 grammes de CO2, mais c’est un kilo de gaz à effet de serre de moins qu’un achat en ligne, car tout article commandé fait augmenter l’empreinte écologique de 500 grammes de CO2. Et renvoyer une partie de la commande à l’expéditeur coûte 500 grammes de CO2 supplémentaires.

  • Effets sur le développement durable: élevés
  • Effets sur le porte-monnaie: moyens
  • Effets sur les habitudes: bas

Laver ses vêtements en douceur

Attendez que la machine soit pleine avant de laver votre linge, sautez le prélavage et réglez la température à 30 ou 40 degrés. La plupart des vêtements que nous portons tous les jours ne sont pas vraiment sales, ils peuvent être nettoyés à basse température. En remplissant bien la machine, vous espacerez les lavages et vous utiliserez par conséquent moins de détergents et d’énergie. Renoncez également à ajouter de l’adoucissant: vos dépenses diminueront et, avec elles, les quantités de parfums et de produits chimiques qui finissent dans les eaux usées et dont le traitement coûte fort cher. Une astuce: faites sécher votre linge à l’air libre plutôt que dans le sèchelinge, vous économiserez ainsi de l’énergie et de l’argent.

  • Effets sur le développement durable: moyens
  • Effets sur le porte-monnaie: moyens
  • Effets sur les habitudes: bas

Placer de l’argent de manière écoresponsable

Placer ses économies dans des titres constitue une alternative au compte d’épargne faiblement rémunéré.  Vous mettez ainsi du capital à disposition des entreprises. En choisissant des formules de placement à caractère durable, vous investissez dans des sociétés qui agissent de façon responsable et vous réalisez vos objectifs financiers, mais pas au détriment de la nature, de l’environnement ou de la société. La BCBE vous donne la possibilité, à partir de 100 francs déjà, d’investir dans des fonds de placement ou de prévoyance à caractère durable. Les caisses de pension ne sont pas en reste, puisqu’elles peuvent aussi le faire à travers nos produits de placement à caractère durable pour clients institutionnels. Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller.

  • Effets sur le développement durable: moyens
  • Effets sur le porte-monnaie: bas (sur le long terme, il y a cependant des chances, à coût équivalent, que vous gagniez plus qu’avec un compte d’épargne)
  • Effets sur les habitudes: bas à moyens

Emporter son repas ou un gobelet isolant

Le café à emporter est tout aussi bon dans un gobelet isolant que dans un gobelet jetable. En emportant dans une boîte les restes du repas de la veille ou un plat fraîchement concocté, vous jetterez moins de nourriture, diminuerez le nombre d’emballages en plastique qui protègent les plats préparés et les salades, mangerez sainement en éliminant les additifs et dépenserez moins d’argent. Si vous recherchez des recettes, allez sur Internet et tapez «meal prep». 

  • Effets sur le développement durable: moyens
  • Effets sur le porte-monnaie: moyens
  • Effets sur les habitudes: bas

Boire de l’eau du robinet au lieu de l’eau en bouteille

En Suisse, l’eau du robinet est excellente. Rien de tel pour apaiser la soif, surtout servie dans une jolie carafe. Si vous préférez l’eau pétillante, préparez-la vous-même avec une machine à eau gazeuse. Sans compter que vous pouvez l’aromatiser avec des sirops. Résultat: moins de déchets et moins de dépenses, sachant que l’eau du robinet coûte 0,2 centime le litre en moyenne, contre 40 centimes pour un litre d’eau en bouteille PET.

  • Effets sur le développement durable: élevés
  • Effets sur le porte-monnaie: élevés
  • Effets sur les habitudes: bas

Réparer ou «surcycler» au lieu de jeter

Il vaudrait souvent la peine de faire réparer au lieu de jeter. Mais par qui? Par des ateliers de réparation, des Repair Cafés, comme il y en a un peu partout en Suisse. Ils vous aident à remettre en état vos objets du quotidien ou le font eux-mêmes contre une modique somme d’argent. Voici une autre idée: portes, commodes, chaises et meubles peuvent être «surcyclés», c’est-à-dire récupérés pour être transformés en produits de qualité supérieure. Il existe probablement dans votre région des menuisiers, des ébénistes ou d’autres artisans prêts à donner une seconde vie à vos vieilleries. Voyez donc sur Internet.

Effets sur le développement durable: élevés
Effets sur le porte-monnaie: moyens
Effets sur les habitudes: bas

 

Acheter en seconde main

Peut-être devrez-vous surmonter quelques réticences avant d’acheter des vêtements de seconde main. Pourtant, ils sont lavés et nettoyés, et les porter plus d’une saison contribue à préserver la nature, comme nous l’avons souligné plus haut. En outre, leur prix est nettement plus avantageux. Il va sans dire que vous ne trouverez pas que des habits de seconde main, mais aussi d’autres articles, comme de la vaisselle, des jeux pour enfants, des appareils ménagers, des livres ou des meubles. Ils représentent une alternative respectueuse du développement durable et moins coûteuse que la marchandise neuve. Tentez votre chance sur Internet, sur les marchés aux puces, dans les magasins des centres sociaux ou dans les petites annonces.

  • Effets sur le développement durable: moyens
  • Effets sur le porte-monnaie: moyens
  • Effets sur les habitudes: bas à moyens

Quels avantages puis-je en tirer?

À quoi bon changer mon comportement si les autres ne le font pas? Consommer moins de ressources et d’énergie, et respecter le développement durable, c’est faire œuvre de pionnier et prouver qu’il est possible de vivre en se montrant responsable. On gagne sur tous les plans: on économise de l’argent, certes, mais on devient aussi plus autonome et on résiste mieux aux crises. Comme le dit si bien le chercheur allemand Niko Paech, est souverain non pas celui qui a beaucoup d'argent, mais celui qui a peu de besoins.

Souhaitez-vous effectuer des placements à caractère durable ? Bien volontiers !

Un placement qui offre un rendement élevé tout en favorisant le développement durable ? Les formules de placement à caractère durable de la BCBE vous permettent de contribuer à un avenir de qualité sur les plans économique, social et écologique.